Chantal COUTURIER LEONI

Spécialiste en Droit de la Famille
et des Biens

Jennifer DALVIN

Droit de la Famille et des Biens
Réparation du Dommage Corporel

Écoute - Valeurs humaines - Négociation - Une équipe - Accompagnement - Approche psychologique - Expérience - Écoute - Valeurs humaines - Négociation - Une équipe - Accompagnement - Approche psychologique - Expérience - Écoute - Valeurs humaines - Négociation - Une équipe - Accompagnement - Approche psychologique - Expérience
Chantal COUTURIER LEONI

Spécialiste en Droit de la Famille
et des Biens

Jennifer DALVIN

Droit de la Famille et des Biens
Réparation du Dommage Corporel

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pervers narcissique > La convention parentale face à un pervers narcissique, la fausse bonne idée ?

La convention parentale face à un pervers narcissique, la fausse bonne idée ?

Le 21 janvier 2022

 

Régulièrement le Cabinet CCL, Avocats à PARIS 7, est sollicité par des parents d’enfants en bas âge qui, dans un souci de privilégier une séparation rapide, ont cru bon de faire homologuer une convention parentale dans l’unique but d’échapper le plus rapidement possible aux griffes du pervers narcissique.

 

Qu’est-ce qu’une convention parentale ?

La convention parentale est un acte résultant d’une négociation entre deux parties et permettant de trancher les questions relatives à l’autorité parentale, aux modalités de garde des enfants, au paiement d’une pension alimentaire etc…

Elle implique nécessairement une discussion amiable entre les parties, même accompagnées par leurs Avocats, et qu’un accord soit trouvé.

Toutefois, cet accord ne doit pas être trouvé au détriment des intérêts des enfants.

Ces accords se recherchent par le biais d’une discussion et d’une négociation ce qui implique un minimum d’échanges entre les parents.

Une fois la convention parentale homologuée par le Juge aux Affaires Familiales, le Juge rend un jugement d’homologation qui a force exécutoire. Ce jugement s’appliquera en cas de conflit ou en cas d’irrespect des modalités homologuées.

Les conséquences d’une convention parentale sont donc importantes puisqu’une fois le jugement d’homologation rendu, cette décision s’appliquera à l’égard de toutes les parties.

Pour ensuite faire modifier les modalités homologuées, il faudra prouver l’existence d’un élément nouveau justifiant une nouvelle saisine du Juge aux Affaires Familiales.  

 

Pourquoi la convention parentale n’est-elle pas la meilleure des solutions face à un pervers narcissique ?

Il existe des situations familiales complexes dans lesquelles l’un des parents dispose d’un très fort ascendant sur l’autre et n’hésitera pas à jouer de manipulation en utilisant les enfants comme moyen de pression.

La manipulation de l’un des parents ou celle des enfants, les violences psychologiques exercées sur l’autre parent ou sur les enfants sont autant de raisons de ne pas céder à la demande pressante et menaçante du parent pervers narcissique pour régulariser au plus vite une convention parentale.

Le Cabinet CCL, Avocats spécialisés en Droit de la Famille, relève que les traits de personnalité d’un pervers narcissique sont difficilement compatibles avec une négociation sereine et équilibrée.

Bien souvent, le parent victime, du pervers narcissique, se sent contraint d’accepter rapidement le principe d’une convention parentale à défaut de quoi l’autre époux se montre menaçant ou n’hésite pas à faire du chantage du type « si tu refuses, ça va être la guerre, je refuse que mes enfants vivent avec toi, je ferais tout pour les garder, tu es folle ou fou …».

Le parent victime a la fausse impression qu’en acceptant les modalités imposées par le parent pervers narcissique, le conflit s’apaisera.

L’expérience du Cabinet CCL, Avocats à PARIS 7, a montré que la réalité était tout autre et que malheureusement, le pervers narcissique continuera à tourmenter l’autre parent en se montrant extrêmement rigide sur l’organisation du quotidien, en l’accusant de tous les maux, voire à le harceler dans des proportions insupportables tant par sms que par mail ou encore par courrier.

Il n’hésitera pas à retourner la situation en faisant passer le parent victime pour une personne inconsciente ou irresponsable.

L’équipe du Cabinet CCL vous recommande de consulter un Avocat avant de signer une telle convention. Vos intérêts mais avant tout ceux de vos enfants doivent être préservés.

Si une négociation n’est pas impossible avec un pervers narcissique, elle reste complexe et doit être menée par un professionnel du droit.

 

J’ai signé une convention parentale avec le parent de mon enfant mais elle n’a pas été homologuée, est-elle valable ?

Pour qu’une convention parentale soit exécutoire, elle doit avoir été homologuée par le Juge aux Affaires Familiales.

Si les parents ont simplement signé une convention entre eux, sans la faire homologuer par une Juridiction, celle-ci aura une valeur moindre et les risques et conséquences en sont pas les mêmes qu’en cas de convention homologuée.

Une prochaine information vous sera précisément délivrée sur ce point.

N’hésitez pas à contacter le Cabinet CCL, Avocats spécialisés en Droit de la Famille, une réponse vous sera apportée dans les plus brefs délais.

 

 

Le Cabinet CCL

Avocats spécialisés en Droit de la Famille

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Pervers narcissique

Contact
N'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou grâce au formulaire de contact !