Chantal COUTURIER LEONI

Spécialiste en Droit de la Famille
et des Biens

Jennifer DALVIN

Droit de la Famille et des Biens
Réparation du Dommage Corporel

Écoute - Valeurs humaines - Négociation - Une équipe - Accompagnement - Approche psychologique - Expérience - Écoute - Valeurs humaines - Négociation - Une équipe - Accompagnement - Approche psychologique - Expérience - Écoute - Valeurs humaines - Négociation - Une équipe - Accompagnement - Approche psychologique - Expérience
Chantal COUTURIER LEONI

Spécialiste en Droit de la Famille
et des Biens

Jennifer DALVIN

Droit de la Famille et des Biens
Réparation du Dommage Corporel

Avocat pour l’indemnisation des victimes d’agression devant la CIVI à Paris

Une victime d’agression pourra généralement faire un choix procédural entre le civil et le pénal. Ce choix sera déterminant pour la suite de la procédure puisqu’en fonction, l’indemnisation passera par le Tribunal correctionnel ou par la CIVI.

L’auteur de votre agression n’a pas été identifié, pouvez-vous être indemnisé ? Votre Avocat à PARIS vous répond

En cas d’agression, si l’auteur des faits n’est pas identifié ou s’il est insolvable, la victime pourra, sous certaines conditions, saisir la Commission d’indemnisation des victimes d’infraction, la CIVI.

Le Code de procédure pénale prévoit notamment que toute victime d’une infraction ou d’autres crimes ou délits particulièrement graves peut saisir la CIVI pour obtenir l’indemnisation intégrale des préjudice subis.

civi

Ainsi, les dispositions de l’article 706-3 du Code de procédure pénale posent plusieurs conditions :

  •  La victime doit avoir subi un préjudice résultant de faits volontaires ou non qui présentent le caractère matériel d’une infraction, Sont exclus les accidents de chasse et les accidents de la route notamment,
  • Les faits présentant le caractère d’une infraction ont :
  • Soit entrainé la mort, une incapacité permanente ou totale partielle de travail égale ou supérieure à 1 mois,
  • Soit sont prévus et réprimés par les articles 222-22 à 222-30224-1 A à 224-1 C, 225-4-1 à 225-4-5, 225-5 à 225-10, 225-14-1 et 225-14-2 et 227-25 à 227-27 du code pénal ;
  • La victime doit être de nationalité française ou les faits doivent avoir été commis sur le territoire national.

Le Cabinet CCL, Avocats en droit des victimes à PARIS, est compétent pour vous accompagner durant toute la procédure d’indemnisation, dès le stade de la plainte et ce jusqu’à votre indemnisation intégrale.

Attention, nous vous mettons en garde sur le fait que le Fonds de garantie de l’Etat pourra refuser votre indemnisation s’il estime que la victime a commis une faute de nature à avoir contribué à la réalisation de son propre dommage.

Maître Jennifer DALVIN intervient régulièrement auprès de victime d’agression qui se sont vues opposées une faute de nature à exclure leur droit à indemnisation ou à le réduire. Grâce à son intervention devant la Cour d’appel, Maître Jennifer DALVIN a pu rétablir l’équilibre et obtenir une décision totalement favorable à la victime.

Contact
N'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou grâce au formulaire de contact !

Qui verse l’indemnisation de la victime devant la CIVI ? Le Cabinet CCL vous assiste durant la procédure d’indemnisation à PARIS mais aussi dans toute la France

avocat civi

Comme expliqué, la commission d’indemnisation des victimes d’infraction intervient sous certaines conditions pour connaître des demandes d’indemnisation suite à une agression.

Il n’est pas nécessaire que l’auteur des faits ait été identifié ou encore qu’il ait été reconnu coupable par une Juridiction de Jugement.

La victime devra saisir la commission d’indemnisation d’une demande soit d’expertise et de provision soit d’une demande d’indemnisation.

Dans le cadre des procédures menées devant la CIVI, l’adversaire n’est autre que le Fonds de garantie de l’Etat. C’est lui qui répond aux demandes et donne son avis sur le quantum de l’indemnisation voir sur le principe du versement intégral.

C’est également le Fonds de garantie de l’Etat qui va indemniser la victime.

Bien entendu, le Fonds de garantie de l’Etat se chargera ensuite de poursuivre l’auteur des faits pour se faire rembourser les fonds alloués à la victime au titre de son indemnisation.

Quelle est la procédure devant la CIVI pour être indemnisé suite à une agression ?

Il faut distinguer deux situations.

Une victime peut saisir la CIVI d’une demande d’expertise et de versement d’une avance à valoir sur l’indemnisation finale, à savoir une demande de provision.

Cette demande est normalement traitée dans le délai d’un mois à compter de la demande. Si le Fonds de garantie accepte sur le principe le versement d’une provision, un accord amiable pourra intervenir et être homologué par le Président de la CIVI.

Si l’état de santé de la victime est considéré comme consolidé, alors la victime saisit la CIVI par conclusions en ouverture de rapport et chiffre ses demandes.

A réception des conclusions, le Fonds de garantie dispose d’un délai de 2 mois pour adresser une offre transactionnelle à la victime.

Soit une négociation s’enclenche avec le Fonds de garantie sur le quantum de l’indemnisation et un accord arrive à être trouvé, dans ce cas, la CIVI homologuera la transaction, soit aucun accord ne peut être trouvé, et l’affaire sera plaidée devant la CIVI.

La commission rendra alors une décision que le Fonds de garantie devra exécuter.

En tout état de cause, le processus indemnitaire reste toujours le même d’une procédure à une autre. Pour quantifier les préjudices de la victime, une expertise médicale devra être mise en place et c’est sur la base du rapport d’expertise qu’une proposition chiffrée sera faite à la victime.

Il est évident que s’agissant d’une procédure judiciaire, si la victime n’est pas satisfaite par les conclusions d’expertise, une demande de contre-expertise pourra être faite.

Maître Jennifer DALVIN intervient depuis plus de 12 ans dans la défense des victimes et met un point d’honneur à obtenir la meilleure indemnisation possible.

Intervenant à PARIS mais aussi dans toute la France, le Cabinet CCL se tient à votre écoute et se fera un plaisir de répondre à vos questions en matière d’agression et de procédure d’indemnisation.

Consultez également :